La sophrologie au travail nous aide pour soulager la souffrance, reconstruire un terrain fort et serein, reprendre les rennes de sa vie. Et si nous réfléchissions également au sens du mot travail?

Albert Jacquard
, chercheur essayiste nous a proposé en 1999 un magnifique recadrage sur la notion de travail.
le mot travail vient du latin “tripalium” qui signifie contrainte ou torture.. Peut-être devrions-nous plutôt parler d’activité.. Question de sémantique, me direz-vous? peut-être mais les mots et leur symbolique portent, c’est indiscutable.

Jacquard nous dit que la civilisation commence quand on a du temps pour faire de la poésie, de la peinture ou de produire des idées. Le travail est une perversion dans une civilisation. Les vrais biens à échanger sont les idées. Quand j’ai une idée et que j’échange une idée avec toi, nous avons deux idées à la sortie. Quand nous échangeons 1 kg de pommes contre 1 kg de cerises, au bout, nous n’avons toujours qu’1 kg de fruits chacun.
Gardons-nous donc de perdre tout notre temps à gagner notre vie, gardons-en pour échanger des idées….